Angoulême : Mathieu Buelens condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'une octogénaire(2012).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Angoulême : Mathieu Buelens condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'une octogénaire(2012).

Message  Alain Vasseur le Sam 21 Nov 2015 - 13:53

Aux Assises d'Angoulême, l'ancien gendarme adjoint Mathieu Buelens a été condamné à 30 ans de réclusion, dont 22 ans de sûreté. Les jurés et les magistrats ont estimé que le meurtre violent de Claude Tavernier en 2012 à Barbezieux était prémédité.


Le gendarme de Barbezieux, Mathieu Buelens, qui fête ses trente ans ce samedi 21 novembre, comparaissait devant les Assises d'Angoulême. Il était accusé du meurtre de Claude Tarvernier, 82 ans, en juin 2012 à Barbezieux. Un assassinat violent, puisqu'il l'avait poignardée à 41 reprises.

Hier vendredi 20 novembre, il a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle dont 20 ans de sûreté, assortis d'une obligation de suivi sociojudiciaire pendant 10 ans sous peine de 7 années de prison supplémentaires. 


Un meurtre prémédité



L'enjeu du procès : déterminer s'il avait prémédité son geste. Les jurés ont estimé que oui, et qu'aucun trouble psychologique n'avait altéré son discernement. Ils n'ont pas cru au coup de folie, comme l'invoquait son avocat. 

Après cinq jours de procès et quatre heures de délibération vendredi 20 novembre, il est demeuré toujours amnésique, expliquant "ne pas se souvenir de son geste"L'avocat général avait requis la perpétuité assortis de 22 ans de sûreté. 

A l'issue du procès, il est reparti à la prison de Vivonne, dans la Vienne.


http://france3-regions.francetvinfo.fr/poitou-charentes/charente/angouleme/angouleme-mathieu-buelens-condamne-30-ans-de-reclusion-criminelle-pour-le-meurtre-d-une-octogenaire-859509.html
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Bordeaux : un ex-gendarme adjoint jugé en appel pour le meurtre d'une octogénaire.

Message  Alain Vasseur le Jeu 11 Mai 2017 - 17:50

Ce lundi 15 mai s'ouvrira à Bordeaux le procès en appel de Mathieu Buelens. Cet ancien gendarme a été condamné en 2015  à 30 ans de réclusion pour le meurtre de Claude Tavernier, une octogénaire retrouvée morte à son domicile avec une quarantaines de coups de couteaux.
Par JTPublié le 11/05/2017 à 16:58


Les faits remontent à 2012. À l'époque, Mathieu Buelens, alors âgé de 27 ans, termine un contrat de 5 ans en tant que gendarme adjoint de la brigade de Baignes, en Charente.

Quelques jours plus tard, il assassine Claude Tavernier, une octogénaire avec qui il avait lié une relation d'amitié. Il était intervenu au domicile de la retraitée 4 ans auparavant et elle était devenue, depuis, sa confidente.

"Elle me faisait penser à ma grand-mère", a-t-il raconté aux enquêteurs. Pourtant, il a été reconnu coupable de s'être infiltré chez Claude Tavernier et lui avoir asséné une quarantaine de coups de couteau à la gorge et dans le dos. Des faits dont il n'aurait aucun souvenir.

Lors de son procès, en 2015, l'accusé plaidera un "coup de folie", justifiant des "pertes de mémoire" lors de l'acte criminel. Il a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle, dont 22 ans de sûreté. Mathieu Buelens a décidé de faire appel à cette décision. Son procès s'ouvrira ce lundi 15 mai à Bordeaux.



http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/gironde/bordeaux-metropole/bordeaux/bordeaux-ex-gendarme-juge-appel-meurtre-octogenaire-1251831.html



http://www.charentelibre.fr/2017/05/12/le-meurtre-de-barbezieux-rejuge-en-appel-a-bordeaux-a-partir-de-lundi,3101773.php
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Justice - La personnalité du meurtrier de Barbezieux de nouveau passée au crible.

Message  Alain Vasseur le Mar 16 Mai 2017 - 2:58

Par charentelibre.fr, publié le 15 mai 2017 à 20h31, modifié à21h16.


Le procès en appel de Mathieu Buelens, le meurtrier de Claude Tavernier, 82 ans, à Barbezieux, a débuté ce lundi à Bordeaux.



Tee-shirt blanc à manches longues, gel dans les cheveux tirés vers l'arrière, Mathieu Buelens, 32 ans aujourd'hui, est de retour devant les juges et les jurés de la cour d'assises, de Bordeaux cette fois.



S'il ne remet pas en cause être l’auteur des 41 coups de couteau qui ont tué Claude Tavernier, 82 ans, le 26 juin 2012, dans sa maison de Barbezieux, avoir ensuite consciencieusement volé des objets pour faire croire à un cambriolage avant de mettre le feu à la maison, puis, quelques kilomètres plus loin, à la voiture de la victime, il espère faire baisser le quantum de la peine. 


Le 20 novembre 2015, la cour d'assises de la Charente à Angoulême l'avait condamné à trente ans de réclusion criminelle assortis de vingt ans de sûreté.


C'est par l'analyse de la personnalité de Mathieu Buelens que le procès a débuté ce lundi. "Un garçon timide", "discret", "gentil", mais qui cachait une personnalité secrète. "Un fan de jeux vidéo violents", "de musique métal", "de femmes au style gothique", qui fréquente "les clubs échangistes"


"Vous aimez la série Dexter ? Cette série où le héros, membre de la police technique et scientifique, commet des crimes parfaits et dont le père est policier", interrogera avec insistance le président, qui fera à plusieurs reprise ce parallèle entre fiction et réalité.


Le tribunal se poursuivra ce mardi par l'examen des faits, sous l'oeil des enfants et petits-enfants de Claude Tavernier, venus une nouvelle fois en nombre assister au procès.


Verdict vendredi.


http://www.charentelibre.fr/2017/05/15/justice-la-personnalite-de-mathieu-buelens-de-nouveau-passee-au-crible,3102230.php



http://www.leparisien.fr/faits-divers/meurtre-d-une-octogenaire-le-crime-du-gendarme-etait-presque-parfait-15-05-2017-6949302.php
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre de Barbezieux (16) : pourquoi Mathieu Buelens a-t-il fait appel ?

Message  Alain Vasseur le Mer 17 Mai 2017 - 2:35

Publié le 16/05/2017 à 14h23


Le procès en appel du meurtrier de Claude Tavernier s’est ouvert lundi à Bordeaux. Pourquoi ce retour à la barre ?



Mathieu Buelens comparaît depuis lundi et jusqu’à vendredi devant la cour d’appel des assises de la Gironde. Il doit répondre de l’assassinat de Claude Tavernier, de vol et de dégradation de biens, le 26 juin 2012 à Barbezieux. Condamné à trente ans de réclusion criminelle en novembre 2015, dont vingt ans de sûreté, l’accusé a choisi de faire appel très tardivement. Pourquoi ?

La question a été posée par le président Lauque dès l’ouverture des débats mardi. "Ce n’est pas pour faire une seconde fois le procès à la famille, et pour ça je m’en excuse. J’ai commis un acte horrible, je le reconnais, mais je ne reconnais pas la préméditation, je ne voulais pas lui faire du mal"


Le couteau et le briquet



Et la défense devrait suivre cette ligne tout au long de la semaine. Dès le premier jour d’ailleurs, son avocate, Me Godec, a tenté de faire expliquer aux différents témoins cités  pourquoi l’accusé était en possession d’un couteau de chasse le soir du meurtre. Son père, gendarme durant trente sept ans, raconte cette intervention terrible où il ne peut pas sauver des occupants d’une voiture en feu car démuni de matériel. Il dit alors offrir un couteau à son fils. Trois anciens collègues de Mathieu Buelens à la brigade de gendarmerie de Baignes-Sainte-Radegonde se souviennent que l’accusé aurait sauvé quelqu’un de la pendaison grâce à l’outil.


Et le briquet ? Celui-là même qui a permis de mettre le feu à une partie de l’habitation de Claude Tavernier et à sa voiture, pourquoi l’accusé, non fumeur, en porte-t-il un sur lui ce soir-là ? Pour l’heure, personne ne l’explique.


"Un premier procès inéquitable"



La défense veut également s’appuyer sur certains rapports d’experts qui parlent de "pulsions". Dans ces rapports, l’avocate espère aussi pouvoir prouver l’altération du discernement de son client au moment des faits.


Enfin la période de sûreté de vingt ans infligée à Mathieu Buelens en première instance n’est que de deux ans inférieure à la peine maximale de vingt-deux ans, la défense estime donc que le pari d’écarter la préméditation en vaut la peine.


Et puis, il y a ces mots lâchés par le père de l’accusé au premier jour de cet appel : "Le premier procès a été inéquitable". Il évoque des termes employés par le président de la cour d’assises de la Charente pour décrier sa famille, comme l’expression "chtis bien sous tout rapport", pour appuyer son propos.


Mathieu Buelens connaîtra sa nouvelle peine vendredi.


http://www.sudouest.fr/2017/05/16/meurtre-de-barbezieux-16-pourquoi-mathieu-buelens-a-t-il-fait-appel-3450649-813.php
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre de Barbezieux : prison à perpétuité requise pour Matthieu Buelens.

Message  Alain Vasseur le Jeu 18 Mai 2017 - 22:07

Accusé d'avoir tué de plus de 40 coups de couteau Claude Tavernier, une octogénaire de Barbezieux, le 26 juin 2012 puis d'avoir incendié la maison de sa victime, Matthieu Buelens est rejugé depuis lundi devant la cour d'appel de Bordeaux. L'avocat général a requis la prison à perpétuité.

Par François GibertPublié le 18/05/2017 à 17:06 Mis à jour le 18/05/2017 à 17:10

Mathieu Buelens, gendarme adjoint volontaire au moment des faits,  est accusé d'avoir tué de plus de 40 coups de couteau Claude Tavernier, une octogénaire de Barbezieux, le 26 juin 2012 puis d'avoir incendié la maison de sa victime.

Aux Assises d'Angoulême, l'ancien gendarme Mathieu Buelens avait été condamné à 30 ans de réclusion, dont 22 ans de sûreté. Les jurés et les magistrats avaient estimé que le meurtre violent de Claude Tavernier en 2012 à Barbezieux était prémédité.

Mathieu Buelens avait décidé de faire appel de cette décision.Son procès s'est ouvert ce lundi 15 mai à Bordeaux.

L'avocat général Cyril Vidalie a de nouveau, ce jeudi, en appel, requis la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sureté de 22 ans contre Mathieu Buelens. Il avait déjà requis la même peine lors du premier procès, à Angoulême. Il était de permanence le soir de la découverte du corps. Il regarde Matthieu Buelens droit dans les yeux :


Ce soir là, je me suis déplacé sur les lieux. Il y avait une forte odeur âcre de sang, et je l'ai toujours en mémoire.(...) Le sang de Claude Tavernier, vous l'aurez sur vous, pour toujours.


Le verdict est attendu pour demain après midi.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente/angouleme/meurtre-barbezieux-prison-perpetuite-requise-matthieu-buelens-1256387.html
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre de Barbezieux : trente ans de réclusion pour Mathieu Buelens.

Message  Alain Vasseur le Ven 19 Mai 2017 - 17:01

Mathieu Buelens a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle asssorti de 20 ans de sûreté par la cour d’assises d’appel de la Gironde. Il a été reconnu coupable de l’assassinat de Claude Tavernier, une octogénaire de Barbezieux, le 26 juin 2012 puis d'avoir incendié sa maison.


Par Christine HinckelPublié le 19/05/2017 à 16:44


Mathieu Buelens, gendarme adjoint volontaire au moment des faits, est condamné pour avoir tué Claude Tavernier de 40 coups de couteau. Il était rejugé depuis lundi devant la cour d'appel de Bordeaux qui a prononcé une peine similaire à celle retenue en première instance. Les jurés et les magistrats avaient estimé que le meurtre violent de Claude Tavernier en 2012 à Barbezieux était prémédité. Ce vendredi matin, avant le verdict, Mathieu Buelens a réitéré ses excuses à la défunte et à ses proches.

Le 26 juin 2012, le meurtre de Claude Tavernier, une dame de 82 ans très connue et appréciée à Barbezieux avait semé l'effroi dans la commune. L'enquête de gendarmerie avait alors conduit à l'arrestation rapide de Mathieu Buelens, un gendarme adjoint volontaire à Baignes, une commune voisine de Barbezieux.




http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente/angouleme/meurtre-barbezieux-trente-ans-reclusion-mathieu-buelens-1257143.html



http://www.charentelibre.fr/2017/05/18/proces-du-meurtrier-de-barbezieux-la-partie-civile-denonce-un-crime-barbare-innommable,3102754.php
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum