Voiture de police incendiée à Paris en 2016 : le principal suspect identifié.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voiture de police incendiée à Paris en 2016 : le principal suspect identifié.

Message  Alain Vasseur le Jeu 20 Avr 2017 - 21:00

LLC avec AFP|20 avril 2017, 19h14 | MAJ : 20 avril 2017, 20h32






 En mai 2016, une voiture de police est incendiée, alors que deux policiers sont à l'intérieur.

LP

Le principal suspect dans l'enquête sur l'attaque et l'incendie d'une voiture de police à Paris, en mai 2016, a été identifié et ne s'est pas présenté à une convocation en vue de sa mise en examen fin mars.


Presque un an après les faits, le principal suspect dans l'enquête sur l'attaque et l'incendie d'une voiture de police à Paris, en marge d'une manifestation en mai 2016 place de la République à Paris, a été identifié. De sources proches de l'enquête et judiciaire, l'individu ne s'est pas présenté à une convocation en vue d'une mise en examen fin mars.
 
Les enquêteurs considèrent que cet homme, un ressortissant suisse né en 1989, est celui qui a projeté un fumigène allumé dans le véhicule, provoquant son incendie alors que deux policiers, finalement sortis indemnes, se trouvaient à l'intérieur. Les juges ont mis en examen huit personnes, notamment pour tentative de meurtre contre des policiers. Trois sont toujours en détention provisoire. Les juges ont récemment clos leurs investigations, mais ils peuvent encore lancer des poursuites à l'encontre de ce suspect.
 
La violence de l'assaut avait provoqué un vif émoi. Les faits avaient eu lieu le 18 mai 2016 près de la place de la République, en marge d'un rassemblement de policiers à l'appel de leurs syndicats contre la «haine anti-flics», sur fond de tensions récurrentes entre les manifestants contre la loi travail et les forces de l'ordre.
 
Les vidéos qui avaient circulé sur internet montraient plusieurs personnes encagoulées cassant des vitres à coup de pied ou lançant des plots de circulation sur le véhicule, jusqu'à ce qu'un protagoniste projette un fumigène allumé par la vitre arrière brisée. Après la fin de l'enquête, le parquet de Paris doit encore prendre ses réquisitions, puis les juges ordonneront un procès ou un non-lieu.
  

Précipitation des enquêteurs

 
Quatre premiers suspects avaient été arrêtés quelques heures après les faits, mais seuls deux d'entre eux, les frères Angel et Antonin Bernanos, connus dans la mouvance antifasciste, avaient été placés en détention provisoire. Le premier, alors âgé de 18 ans et soupçonné d'avoir frappé avec une tige en fer l'un des deux policiers, avait été remis en liberté fin juin, après l'arrestation pour les mêmes faits d'un autre homme, un informaticien de 39 ans.
 
Quant à Antonin Bernanos, 22 ans, soupçonné d'avoir brisé la vitre arrière à l'aide d'un plot en métal, ce qu'il conteste, il a été remis en liberté le 28 mars dernier par la cour d'appel de Paris, alors que les juges d'instruction et le parquet s'y opposaient.
 
Les quatre premiers suspects avaient été identifiés par un témoin anonyme. Il s'est avéré être un policier infiltré sur place, son nom apparaissant sur un procès-verbal par erreur. Les avocats de la défense avaient dénoncé un procédé déloyal, démontrant selon eux la précipitation des enquêteurs.
 
«La personne identifiée» comme pouvant être le lanceur du fumigène «n'a aucun lien avec les frères Bernanos, ils ne se connaissent pas», a indiqué l'un des avocats d'Angel et Antonin Bernanos, Me Hugo Levy. Un autre avocat des deux frères, Me Jérémie Assous, assure que ses clients «n'ont jamais été interrogés sur ce protagoniste».
 
  leparisien.fr

http://www.leparisien.fr/faits-divers/voiture-de-police-incendiee-a-paris-en-2016-le-principal-suspect-identifie-20-04-2017-6871308.php


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/20/97001-20170420FILWWW00309-voiture-de-police-incendiee-en-mai-2016-le-principal-suspect-identifie.php

http://www.ouest-france.fr/ile-de-france/paris-75000/voiture-de-police-incendiee-en-2016-le-principal-suspect-identifie-4940438

Voiture de police brûlée à Paris en 2016. Un des suspects remis en liberté.

Paris - deux policiers agressés et leur véhicule incendié .

avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voiture de police incendiée: Le parquet demande le renvoi devant le tribunal de neuf personnes.

Message  Alain Vasseur le Ven 12 Mai 2017 - 17:31

Publié le 12/05/17 à 17h03 — Mis à jour le 12/05/17 à 17h26


Dans ses réquisitions, le parquet a, en revanche, abandonné le chef de « tentative de meurtre » sur les deux policiers, passible de la cour d’assises…




  • Le parquet a requis le renvoi de neuf personnes devant le tribunal correctionnel
  • Trois d’entre elles sont toujours en détention provisoire
  • Le chef de « tentative de meurtre » sur personne dépositaire de l’ordre publique a été abandonné



Les images étaient d’une rare violence. Le 17 mai 2016, en marge d’une manifestation de policiers contre la « haine anti-flic » près de la place de la République à Paris, une voiture sérigraphiée est prise pour cible par des contre-manifestants. Les vitres du véhicule sont d’abord brisées à l’aide d’une barre de fer et de poteaux puis un cocktail Molotov est jeté dans l’habitacle. Les deux fonctionnaires parviennent à sortir in extremis. L’un d’eux, surnommé « Kung-Fu Cop » après avoir fait fuir leurs agresseurs, a écopé de 10 jours d’interruption temporaire de travail (ITT) et sa collègue a été arrêtée 30 jours.


Trois prévenus toujours en détention provisoire



Ce vendredi, le parquet a requis le renvoi devant le tribunal correctionnel de neuf personnes du chef de « participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences ou de dégradations ». Il a, en revanche, abandonné le chef de « tentative de meurtre » sur les deux policiers, passible de la cour d’assises.


Le parquet demande en outre que sept des prévenus soient également poursuivis pour « violences volontaires ayant entraîné des ITT supérieures à huit jours sur personne dépositaire de l’ordre publique » et pour « destruction volontaire par l’effet d’un incendie ».

Trois des personnes poursuivies sont toujours en détention provisoire.


http://www.20minutes.fr/paris/2067103-20170512-voiture-police-incendiee-parquet-demande-renvoi-devant-tribunal-neuf-personnes



http://www.bfmtv.com/police-justice/voiture-de-police-brulee-a-paris-le-parquet-demande-un-proces-pour-neuf-protagonistes-1162692.html
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voiture de police incendiée à Paris : les suspects jugés pour "violences volontaires".

Message  Alain Vasseur le Mer 31 Mai 2017 - 16:23

Neuf personnes sont mises en examen dans l'enquête sur le véhicule de police brûlé en mai 2016. La "tentative d'homicide" n'a pas été retenue.

PAR AZIZ ZEMOURI
Publié le 31/05/2017 à 13:32 | Le Point.fr

En mai 2016, la vidéo de l'agression avait fait le tour du monde. Des manifestants avaient attaqué et incendié une voiture de police occupée par deux policiers. Sorti miraculeusement de l'habitacle, le gardien de la paix Kevin Philippy affrontait l'un de ses agresseurs, armé d'une barre de fer. Après un an d'enquête, les juges d'instruction n'ont pas retenu la « tentative d'homicide » passible des assises à l'encontre des neuf suspects. L'un deux, un résident suisse identifié récemment, fait l'objet d'un mandat de recherche et n'a pas répondu à la convocation de la justice française. Il est soupçonné d'avoir lancé l'engin incendiaire qui a mis le feu à la voiture. La police scientifique n'ayant pas trouvé trace de liquide inflammable et les policiers n'ayant pas été bloqués à l'intérieur de leur véhicule, les juges n'ont pas pu démontrer la volonté des assaillants de tuer les fonctionnaires. De même, aucun plan préétabli d'attaque n'a pu être prouvé.


« Si les magistrats n'ont pas découvert d'éléments criminels, il n'est pas anormal que les suspects ne soient pas renvoyés aux assises, a réagi Loïc Le Couplier du syndicat Alliance, partie civile dans le dossier. Le tribunal correctionnel n'est pas synonyme de clémence. Néanmoins, nous serons vigilants sur les sanctions prononcées. La justice doit dissuader ceux qui agressent de plus en plus fréquemment les policiers dans leur véhicule comme ce fut le cas par la suite en Essonne. »


Les frères Bernanos



Six des mis en cause seront jugés pour « violences volontaires en réunion sur personnes dépositaires de l'autorité publique » en plus de leur participation à une manifestation interdite avec dissimulation de leurs visages sur la voie publique en vue de commettre des violences. Seule cette dernière accusation concerne les trois autres mis en examen.


Les deux frères Antonin et Angel Bernanos, arrières-petits-fils de l'écrivain Georges Bernanos, avaient attiré l'attention des policiers après avoir été repérés dans de nombreuses manifestations qui avaient dégénéré notamment durant les rassemblements contre la loi travail. Si la fratrie nie être impliquée dans l'ultra-gauche, certains indices ont pu incriminer Antonin et l'enquête a démontré qu'ils sont bien des militants aguerris. Ils n'ont cependant pas été considérés par les juges d'instruction comme les meneurs des affrontements.



« La montagne accouche d'une souris et malgré le déploiement durant l'instruction de moyens colossaux, la police et les magistrats instructeurs n'ont pas rapporté le moindre élément objectif qui permettrait d'impliquer des frères Bernanos dans les faits qui leur sont reprochés. Car ils n'ont commis aucune infraction, ce qu'ils ont toujours soutenu », a déclaré maître Jérémie Assous, l'avocat des Bernanos et d'un autre mis en examen.


La peine maximale encourue est de dix ans d'emprisonnement. À ce jour, trois mis en examen sont toujours en détention, les autres placés sous contrôle judiciaire.


http://www.lepoint.fr/justice/voiture-de-police-incendiee-a-paris-les-suspects-juges-pour-violences-volontaires-31-05-2017-2131697_2386.php
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum