Guyane - Grèves en cours...Hôpital - EDF.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guyane - Grèves en cours...Hôpital - EDF.

Message  Alain Vasseur le Mar 25 Avr 2017 - 4:33

Grève à l’hôpital de Cayenne : le dialogue va se poursuivre


En grève depuis plus d’un mois, les salariés UTG de l’hôpital de Cayenne ont manifesté à nouveau ce lundi 24 avril. Ils ont été reçus par le directeur de l’Agence Régionale de Santé. Le dialogue devrait se poursuivre.


http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/greve-hopital-cayenne-dialogue-va-se-poursuivre-467469.html

http://www.franceguyane.fr/actualite/societe-social-emploi/la-greve-continue-a-l-hopital-344103.php



Les grévistes d’EDF Guyane durcissent le ton


En grève depuis plus d’un mois, les salariés d’EDF Guyane bloquent ce lundi 24 avril plusieurs sites de Cayenne. Parmi leurs revendications : la lutte contre le plan d’austérité d’EDF, le manque d’embauche locale ou encore de moyens.


http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/grevistes-edf-guyane-durcissent-ton-467483.html
http://www.franceguyane.fr/actualite/societe-social-emploi/la-greve-edf-se-deplace-au-royal-amazonia-344046.php


Dernière édition par Alain Vasseur le Ven 2 Juin 2017 - 22:51, édité 1 fois
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Guyane - 40% de la population sans électricité.

Message  Alain Vasseur le Mer 3 Mai 2017 - 4:25

Publié le 02/05/2017 à 22:35


Près de 40% de la Guyane était privée d'électricité mardi par des grévistes, qui occupent des site de pilotage du réseau électrique, a annoncé le groupe EDF Guyane sur les réseaux sociaux. Alors qu'un accord de fin de conflit a été signé il y a plus d'une semaine pour lever les barrages qui paralysaient la Guyane, un mouvement social mené par le syndicat UTG Eclairage se poursuit à EDF, où des salariés grévistes ont pris depuis la fin de semaine dernière le contrôle de deux sites stratégiques qui pilotent l'alimentation électrique et ont provoqué depuis des "coupures de courants volontaires", selon la direction d'EDF Guyane. "Depuis 7H00 heures aujourd'hui, de nouvelles coupures sauvages sont orchestrées par des grévistes de l'UTG Eclairage", explique la direction sur son compte Facebook mardi, précisant que "27.500 foyers ont été privés d'électricité pendant plus de quatre heures sur tout le territoire", notamment à Cayenne, Kourou et Saint-Laurent du Maroni.


Les grévistes réclament notamment le comblement de "84 postes vacants" et le "paiement des jours de grève". EDF, qui souligne que 85% des salariés de l'entreprise "ne sont pas grévistes", a annoncé mardi avoir demandé au Tribunal de Grande Instance de Cayenne "la mise en oeuvre d'une médiation", après le rejet par l'UTG "de nouvelles propositions sur les deux points restant ouverts à la négociation : d'une part l'emploi, d'autre part les modalités de pointage des jours de grève, qui à EDF ne sont jamais payés", lors d'une réunion lundi.


Le groupe EDF avait déjà saisi la justice vendredi, en référé, contre les occupations de site. Le juge des référés a ordonné la fin du blocage des sites, sous astreinte notamment pour le syndicat de payer 10.000 euros par jour et par site occupé. Samedi, 6680 clients d'EDF avaient déjà été privés d'électricité, selon EDF. Sur sa propre page Facebook, le syndicat UTG Eclairage précise demander également "un plan d'action pour l'amélioration des conditions de travail de sécurité des agents EDF des communes de l'intérieur", la "reconnaissance des compétences du personnel local", et le départ du directeur d'EDF Guyane.


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/05/02/97002-20170502FILWWW00332-guyane-40-de-la-population-sans-electricite.php



http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/greve-edf-guyane-pres-40-du-departement-prive-electricite-470071.html
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Guyane: le port de Cayenne bloqué.

Message  Alain Vasseur le Mer 3 Mai 2017 - 17:44

Publié le 03/05/2017 à 17:33


Le port de Degrad-des-Cannes à Cayenne était bloqué ce mercredi par des grévistes, qui ont décidé d'apporter leur soutien au mouvement social en cours à EDF et à l'hôpital de Cayenne, a-t-on appris auprès de l'UTG Dockers.


"L'ensemble des syndicats de la plateforme portuaire ont décidé de bloquer le port, en solidarité avec nos camarades de l'Énergie et du CHAR (centre hospitalier Andrée-Rosemon de Cayenne)", a expliqué à l'AFP Jules Florent, de l'UTG Dockers, joint par téléphone. "Nos camarades sont en grève depuis plus d'un mois, a-t-il insisté, ce n'est pas une situation normale". "Le blocage du port est entier. Il faut qu'on prenne conscience qu'on est tous concernés".


Alors qu'un accord de fin de conflit a été signé le 21 avril pour lever les barrages qui paralysaient la Guyane, deux grèves sectorielles portées par l'Union des travailleurs guyanais (UTG) perturbent encore le centre hospitalier Andrée-Rosemon de Cayenne (CHAR) et les services EDF. Au centre hospitalier de Cayenne, une petite partie du personnel réclame des effectifs et du matériel supplémentaire, ainsi que de meilleures conditions de travail. "La situation à l'hôpital est telle que personne n'a envie de tomber malade", a dénoncé M. Florent.


A EDF, les grévistes réclament notamment le comblement de "84 postes vacants" et le "paiement des jours de grève". Une partie d'entre eux occupe depuis plusieurs jours deux centres de pilotage du réseau électrique, et organise des coupures de courant, dénoncées par la direction d'EDF, qui a porté plainte en référé. Mardi, près de 40% de la Guyane a été privée d'électricité pendant plusieurs heures par des grévistes, selon EDF. "La direction a annoncé six créations de poste, c'est scandaleux", a dénoncé M. Florent, estimant que l'État, actionnaire au sein d'EDF, doit "intervenir" dans les négociations. "Le gouvernement doit prendre ses responsabilités dans ces deux conflits sectoriels", a-t-il ajouté.


Dans un communiqué, le président du Medef de Guyane Stéphane Lambert, a déploré mercredi que "de tels petits groupes d'hommes se permettent de décider qui pourra bénéficier de l'approvisionnement électrique ou bien, dans un autre domaine, d'isoler la Guyane par un blocage du port interdisant toutes livraisons de containers". "Comment admettre, dans un pays démocratique, qu'un tel petit groupe d'hommes poursuive son oeuvre méthodique de blocage de toutes activités économiques?", a-t-il ajouté, déplorant que "l'état de droit soit ainsi gravement bafoué et que les pouvoirs publics restent inertes".


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/05/03/97002-20170503FILWWW00261-guyane-le-port-de-cayenne-bloque.php
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Guyane : le collectif "Pou Lagwiyann dékolé" menace de nouvelles actions.

Message  Alain Vasseur le Mer 3 Mai 2017 - 22:15

Le collectif, qui a mené le mouvement social en Guyane, a menacé mercredi de reprendre les actions.


Le collectif "Pou Lagwiyann dékolé", qui a piloté le mouvement social ayant paralysé la Guyane pendant plus d'un mois, a menacé mercredi de reprendre les actions, sans solution dans les 48 heures aux conflits sociaux à EDF et à l'hôpital de Cayenne. Le port de Degrad-des-Cannes à Cayenne était par ailleurs bloqué mercredi par "l'ensemble des syndicats de la plateforme portuaire", qui ont décidé d'apporter leur soutien aux grévistes d'EDF et de l'hôpital, a-t-on appris auprès de l'UTG Dockers.

Grèves à l'hôpital de Cayenne et à EDF. Alors qu'un accord de fin de conflit a été signé le 21 avril pour lever les barrages qui paralysaient la Guyane, deux grèves sectorielles portées par l'Union des travailleurs guyanais (UTG) perturbent encore le centre hospitalier Andrée-Rosemon de Cayenne (CHAR) et les services EDF. Dans une conférence de presse retransmise par vidéo sur le site Facebook du collectif "Pou Lagwiyann dékolé", les membres du collectif ont posé un ultimatum. "Nous donnons 48 heures pour que ceci soit réglé", ont-ils dit, s'affirmant une nouvelle fois "déterminés à aller jusqu'au bout", sans préciser quelles pourraient être leurs actions. 

Appelant "toute la population à soutenir les grévistes", ils ont rappelé que, si la Guyane subit actuellement des coupures de courant organisées par les grévistes d'EDF, "il y a des coupures permanentes en Guyane" et "certaines communes ne sont alimentées que par des groupes électrogènes".


http://www.europe1.fr/societe/guyane-le-collectif-pou-lagwiyann-dekole-menace-de-nouvelles-actions-3318983
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

La grève est terminée à EDF Guyane.

Message  Alain Vasseur le Mar 9 Mai 2017 - 3:24


  • Guyane 1ère  Publié le 08/05/2017 à 19:37, mis à jour le 08/05/2017 à 20:20


Après sept semaines de grève, un protocole d’accord a été signé ce lundi 8 mai en début de soirée entre le syndicat UTG Eclairage et la direction d’EDF Guyane. La grève est terminée.

C’est la fin d’un long combat. Après sept semaines de grève à EDF Guyane, un protocole d’accord a été signé ce lundi 8 mai. Le syndicat de l’UTG Eclairage et la direction sont tombés d’accord en début de soirée.

La grève est donc terminée. Le mouvement avait commencé le 20 mars dernier. Ces dernières semaines, les grévistes avaient durci le ton avec notamment des baisses de charge et des coupures de courant.


Les embauches


Selon nos informations, le syndicat UTG Eclairage aurait obtenu des garanties sur leur principale revendication liée à l’embauche. Le plan de rigueur de la direction devrait être suspendu pendant cinq ans et les embauches devraient se faire en fonction des besoins. Concrètement : c’est la programmation pluriannuelle de l’énergie qui fixera les besoins en matière d’effectifs.


Communiqué


Dans un communiqué, la direction d’EDF Guyane se satisfait de cet accord et annonce que toutes "ses équipes seront en service dès demain, notamment les agences de Baduel, Kourou, Macouria et Saint-Laurent qui seront ouvertes aux horaires habituels".


http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/greve-est-terminee-edf-guyane-472313.html


http://www.franceguyane.fr/actualite/economie-consommation/des-coupures-de-courant-d-origine-technique-346089.php
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Guyane: 20 millions bientôt versés.

Message  Alain Vasseur le Ven 2 Juin 2017 - 22:53

Publié le 02/06/2017 à 20:54


Les 20 millions d'euros prévus dans l'accord de Guyane signé le 21 avril et destiné à venir en aide à l'hôpital de Cayenne, en proie à de graves problème de trésorerie, seront versés d'ici le 30 juin, a expliqué aujourd'hui le préfet de Guyane, Martin Jaeger.

L'accord de Giyane,qui a mis fin à plus d'un mois de grève et de blocage du territoire pour réclamer le rattrapage économique et social avec l'Hexagone, prévoyait notamment "une provision d'urgence de 20 millions d'euros" de fonctionnement destiné à permettre au Centre Hospitalier André Rosemond de Cayenne (CHAR) de payer ses fournisseurs.

"Ces 20 millions d'euros en fonctionnement seront payés avant fin juin", a expliqué M. Jaeger, précisant qu'une première tranche de 6,5 millions "était déjà débloquée" et "en cours de paiement"."Il fallait très rapidement mettre à disposition de l'hôpital les moyens de rembourser ses dettes", a-t-il souligné précisant que l'objectif fixé est "que l'hôpital privilégie dans ses paiements les entreprises guyanaises".

Selon le préfet, si la fourniture de matériels restait garantie malgré les problèmes de trésorerie de l'hôpital (il y a des règles d'obligation de fourniture pour les établissements hospitaliers), le CHAR "avait du mal à obtenir des conditions économiques avantageuses" en matière de prix.

Cette annonce intervient alors que les quatre parlementaires guyanais ont déposé il y a une semaine un référé devant le tribunal administratif de Cayenne pour dénoncer justement le non-respect par l'Etat de l'accord de Guyane concernant l'hôpital.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/06/02/97001-20170602FILWWW00337-guyane-20-millions-bientot-verses.php



http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/accord-guyane-etat-promet-verser-20-millions-euros-hopital-cayenne-30-juin-480091.html
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Les "500 frères" et "Trop Violans" bloquent le Centre des Impôts à Cayenne.

Message  Alain Vasseur le Mer 7 Juin 2017 - 3:14

Ce mardi, les membres du collectif "500 frères" et de l'association "Trop Violans" ont bloqué le centre des impôts de Cayenne pour soutenir les grévistes du Centre Hospitalier. Certains d'entre eux ont été arrêtés par les forces de l'ordre qui sont intervenues. Le Centre est fermé au public.


  • Guyane 1ère
  • Publié le 06/06/2017 à 07:41, mis à jour le 06/06/2017 à 08:49


A 5h ce mardi matin, quelques membres du collectif des "500 frères contre la délinquance" et de l'association "Trop Violans" ont bloqué le Centre des Impôts de Cayenne. Une action menée en soutien aux grévistes du Centre Hospitalier Andrée Rosemon (CHAR) de Cayenne. 


Tensions

Feu de palettes, blocage : ce mouvement intervient ce mardi 6 juin, dernier jour pour déposer sa déclaration d'impôts papier et numérique.

Ce mardi matin, la tension est montée devant le Centre des Impôts. Les forces de l'ordre sont intervenues pour déloger les quelques membres des "500 frères" et de "Trop Violans". Certains d'entre eux ont été interpellés. L'entrée du Centre a été dégagée par les forces de l'ordre vers 8 heures.


Report ? 

Le personnel des impôts a été autorisé à entrer dans le bâtiment, mais pas le public. Un report des déclarations pourrait être annoncé. Un délais avait déjà été accordé au département après les retards pris en raison de la mobilisation sociale de mars et avril dernier dans le département.


http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/500-freres-trop-violans-bloquent-centre-impots-cayenne-481269.html


Les membres des "500 frères" et "Trop Violans" libérés après 6h de garde à vue
Dans un communiqué, le procureur de la République explique que ces "six personnes ont été interpellées et placées en garde à vue au commissariat de Cayenne pour les motifs suivants : dégradation de biens publics, entrave à la circulation, entrave à la liberté de travailler, dissimulation du visage lors d’une manifestation et pour l’un d’entre eux : port d’arme de catégorie D (poing américain) et menaces".

http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/liberation-membres-500-freres-trop-violans-apres-6h-garde-vue-481439.html
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum