Ce mardi soir, le conseil municipal de Chelles a voté à l’unanimité la protection fonctionnelle du maire Brice Rabaste (LR) et de sa famille. Cette décision fait suite aux menaces de mort proférées par le père du terroriste Karim Cheurfi le 28 avril dernier.