C’était un après-midi de surveillance policière presque banale. La brigade spécialisée de terrain de Toulon (BST) venait d’interpeller ce que les policiers appellent dans leur jargon « un charbonneur », un vendeur de cannabis, en flagrant délit.