La préfecture de police de Paris réfléchit à réduire le nombre de contrôles d’identité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La préfecture de police de Paris réfléchit à réduire le nombre de contrôles d’identité.

Message  Alain Vasseur le Lun 5 Juin 2017 - 17:06

05/06/2017 à 11h36


D'après nos informations, une réflexion est en cours à la préfecture de police de Paris sur l'utilité réelle des contrôles d'identité. Source de tension dans certains quartiers, ces contrôles pourraient être diminués à Paris et en petite couronne. 


Les contrôles d'identité sont-ils vraiment utiles? Selon nos informations, la préfecture de police de Paris se pose la question et mène actuellement une réflexion autour de cette problématique. Dans les quartiers, la problématiques des contrôles au faciès accentue les tensions entre la population et les forces de police.


"Le contrôle d'identité est souvent utilisé non pas dans un objectif de recherche d'information ou de recherche d'affaires, mais beaucoup comme affirmation de l'autorité. Les policiers vont contrôler des groupes de jeunes ou des individus pour montrer qu'ils sont là, qu'ils contrôlent le territoire et quelque part, qu'ils sont dans une position de supériorité par rapport aux individus concernés, analyse Mathieu Zagrodski, chercheur associé au CESDIP. 



Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait souligné le problème de "confiance entre les forces de l'ordre et les jeunes" que posent ces contrôles. Il avait dénoncé un trop grand nombre de contrôles d'identité"en partie discriminant" et jugé la pratique "inefficace dans certains quartiers".


Des contrôles indispensables selon les policiers

Leur efficacité est d'autant plus difficile à évaluer que les contrôles d'identité ne sont pas enregistrés ni quantifiés en France. Si la préfecture de police envisage d'en réduire le nombre, les policiers eux, maintiennent qu'ils sont indispensables

"Pour des policiers dans des quartiers, contrôler des gens qui occupent des halls d'immeubles, qui pourrissent la vie de nos concitoyens, qui prennent en otage des milliers de personnes, la seule base juridique que nous avons ce sont des contrôles d'identité qui nous permettent de procéder à des palpations, de rechercher des produits stupéfiants, de rechercher des armes", souligne Patrice Ribeiro, secrétaire général Synergie officiers.



Dans un premier temps, la préfecture de police devrait s'efforcer de quantifier ces opérations en enregistrant chaque contrôle d'identité, avec une application intégrée au smartphone des policiers. 

http://www.bfmtv.com/police-justice/la-prefecture-de-police-de-paris-reflechit-a-reduire-le-nombre-de-controles-d-identite-1179594.html
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum