Villefontaine - 38 - Après Chassignieu de nouvelles interpellations pour une série de braquages.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Villefontaine - 38 - Après Chassignieu de nouvelles interpellations pour une série de braquages.

Message  Alain Vasseur le Mar 13 Juin 2017 - 11:34

Publié le 13/06/2017 à 06:00


Et de six ! Après l’interpellation de trois hommes, sur une petite route de Chassignieu à l’aube du 12 mai dernier, en plein braquage d’un camion de cigarettes, les gendarmes ont doublé la mise hier matin. Trois complices et braqueurs présumés ont été interpellés au petit matin, dans deux quartiers de Villefontaine.

Leurs cibles : des livreurs de tabac ou des magasins de téléphonie



Voilà plusieurs mois que les gendarmes de l’antenne lyonnaise de l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) avaient dans leur viseur un gang à tiroirs qui sévissait dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Leurs cibles : aussi bien des livreurs de tabac que des magasins de téléphonie. Pour mettre fin à cette série de braquages commis à tout-va, une cellule d’enquête avait vu le jour, sous l’égide d’un juge d’instruction de Grenoble. Une enquête ouverte notamment des chefs de vols avec arme et association de malfaiteurs. Des enquêteurs de l’OCLDI et d’autres issus d’unités de recherches des groupements de l’Isère et du Rhône travaillaient ainsi de concert nuit et jour afin de débusquer l’ensemble des protagonistes.

Le 12 mai, les gendarmes, avec l’appui d’un hélicoptère, portaient un premier coup à cette équipe, en interpellant trois hommes, en plein braquage, à Chassignieu. Un livreur avait été suivi depuis le dépôt de tabac de Mions, les suspects étant eux-mêmes suivis discrètement par les gendarmes. Deux hommes, demeurant à Villefontaine, étaient interpellés sur place. Un troisième, qui avait réussi à prendre la fuite, avait été cueilli alors qu’il venait de regagner son domicile, toujours à Villefontaine.

Depuis ce “flag”, les investigations se poursuivaient, car les enquêteurs avaient acquis la certitude que d’autres individus composaient cette équipe à géométrie variable au gré des attaques. Lundi matin, ils sont donc passés une seconde fois à l’offensive, procédant à l’interpellation de trois individus, dans les quartiers des Fougères et des Roches, toujours à Villefontaine. Pour cette seconde opération judiciaire, les enquêteurs ont reçu l’appui d’unités spécialisées en intervention : le PSPG de Creys-Malville, le Psig Sabre de Villefontaine ou encore le Psig de La Tour-du-Pin. Les perquisitions ont permis de saisir des cagoules et des gazeuses. Car l’une des “spécialités” des membres de cette équipe était de passer à l’action encagoulés et armés d’une simple bombe lacrymogène. Avec, à la clé, des butins de plusieurs dizaines de milliers d’euros, dépassant même parfois les 100 000 euros.

« Cette seconde équipe en lien avec la première est soupçonnée d’avoir commis de nombreux vols avec arme commis au préjudice de magasins de téléphonie. Elle n’hésitait pas à parcourir de longues distances, écumant différents départements de la région : Isère, Rhône, Ardèche ou encore le Puy-de-Dôme », confie une source proche de l’enquête. Hier soir, les auditions des trois hommes se poursuivaient. Les trois braqueurs présumés de Chassignieu avaient été mis en examen, puis écroués à l’issue de leur garde à vue.
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Rhône-Alpes : nouveau coup de filet contre des braqueurs ciblant tabac et téléphones.

Message  Alain Vasseur le Ven 16 Juin 2017 - 4:16

23h58, le 15 juin 2017


Le préjudice global pourrait atteindre des "centaines de milliers d'euros"



Trois hommes, membres présumés d'une bande opérant des braquages et cambriolages en série dans la région Rhône-Alpes, aux dépens surtout de livreurs de cigarettes et de commerces de téléphonie, ont été mis en examen et écroués jeudi soir. Interpellés par les gendarmes tôt lundi matin à leur domicile de Villefontaine, en Isère, et placés en garde à vue, les trois suspects âgés d'une vingtaine d'années ont été mis en examen pour "vols avec arme".


"Cagoulés et armés de gaz lacrymogène, ils arrivaient par surprise, de façon agressive, à trois ou quatre, avec une menace vive et franche" dans des magasins de téléphonie, où ils dévalisaient les réserves de téléphones portables, a-t-on appris de source proche de l'enquête.


Un groupe organisé. Certains ont des antécédents judiciaires, pour vols avec arme et vols avec violence, selon la même source. Des perquisitions ont été menées. Cette "équipe" de braqueurs fait partie du "même groupe criminel organisé" sur lequel enquêtait notamment l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) et auteur d'une vingtaine de braquages depuis un an.


Les investigations menées sous l'autorité d'un juge d'instruction de Grenoble avaient mené à une première vague d'interpellations de trois hommes, en flagrant délit du braquage d'un livreur de tabac à la mi-mai. Le préjudice global pourrait atteindre des "centaines de milliers d'euros", de source proche du dossier. L'OCLDI a été appuyé par des unités spécialisées des gendarmes de Villefontaine, Creys-Meypieu et la Tour-du-Pin.


http://www.europe1.fr/faits-divers/rhone-alpes-nouveau-coup-de-filet-contre-des-braqueurs-ciblant-tabac-et-telephones-3362090
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum