Les faits sont survenus jeudi, vers 19 heures. Les militaires de Sore avaient été appelés car l’adolescent, armé d’une carabine 22 long riffle, menaçait de mettre fin à ses jours