Londres - Une camionnette fauche des passants, plusieurs blessés......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Londres - Une camionnette fauche des passants, plusieurs blessés......

Message  Alain Vasseur le Lun 19 Juin 2017 - 3:22

Londres - Un véhicule a percuté des passants près d'une mosquée dans le nord de Londres dans la nuit de dimanche à lundi. "Plusieurs blessés" sont évoqués par la police.


19 juin 02:56La rédaction de LCI

Une camionnette a renversé plusieurs personnes dans la nuit de dimanche à lundi à l'extérieur de la mosquée de Finsbury Park, au nord de Londres. "La police a été appelée juste après 00H20 après le signalement d'un véhicule entré en collision avec des piétons", a indiqué la police dans un communiqué. "Il y a un certains nombre de blessés" et "une personne arrêtée", poursuit-elle.

Selon des témoins, le conducteur aurait été sorti de son véhicule par d'autres passants, avant d'être arrêté par les forces de l'ordre. D'après le Telegraph, six blessés au moins sont à déplorer.

http://www.lci.fr/international/londres-une-camionnette-fauche-des-passants-plusieurs-blesses-2055902.html

http://www.telegraph.co.uk/news/2017/06/19/finsbury-park-number-casualties-vehicle-hits-pedestrians-seven/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter


http://www.rtl.be/info/monde/europe/un-nouvel-incident-impliquant-une-voiture-cognant-des-pietons-a-londres-928016.aspx
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Un véhicule fauche des piétons devant une mosquée à Londres, des blessés.

Message  Alain Vasseur le Lun 19 Juin 2017 - 5:05

19/06/2017 - 04:58

Une personne a été arrêtée après qu'un véhicule a fauché plusieurs piétons dans la nuit de dimanche à lundi devant une mosquée à Londres, faisant "plusieurs blessés" parmi les fidèles selon le Conseil musulman du Royaume-Uni (MCB).

"La police a été appelée juste après 00H20 (23H20 GMT) après le signalement qu'un véhicule était entré en collision avec des piétons", a précisé la police dans un communiqué. "Il y a un certain nombre de blessés" et "une personne a été arrêtée", selon la même source.


Le service des ambulances de Londres a de son côté annoncé avoir "envoyé plusieurs équipes sur un incident sur Seven Sisters Road".


"Une équipe spécialisée des ambulances volantes a également été envoyée", a ajouté ce service dans un communiqué.

Selon MCB, organisation représentative des musulmans britanniques, l'incident se serait déroulé devant une mosquée, située au nord-est de Londres.

"Nous avons été informés qu'une camionnette avait percuté des fidèles alors qu'ils quittaient la mosquée de Finsbury Park. Nos prières vont aux victimes," a-t-il tweeté.

Harun Khan, à la tête du MCB, a affirmé que le véhicule avait "intentionnellement" foncé sur les fidèles quittant la mosquée, toujours sur Twitter.
En pleine période de ramadan, les musulmans pratiquants se rendent à la mosquée après l'Iftar, la rupture du jeûne à la tombée de la nuit. Une prière a lieu aux alentours de minuit.

- Trois attentats en trois mois -

La mosquée de Finsbury Park était connue, au début des années 2000, pour être un haut lieu des militants islamistes de Londres qui venaient écouter les prêches enflammés d'Abou Hamza. Ce prêcheur égyptien, borgne et amputé des deux avant-bras, a été condamné à la prison à perpétuité en janvier 2015 aux Etats-Unis pour onze chefs d'inculpations liés à une prise d'otages et pour terrorisme.

La direction de la mosquée a depuis changé mais des lettres de menaces avaient été reçues après les attentats à Paris en novembre 2015.
"Horrible de voir des policiers faire des massages cardiaques à des gens allongés par terre en espérant désespérément les sauver", a écrit sur Twitter Cynthia Vanzella, témoin de la scène.

"Nous avons vu beaucoup de personnes crier et beaucoup de blessés", a déclaré à l'AFP David Robinson, 41 ans, un témoin arrivé sur les lieux après l'incident.
"Il semble que la mosquée était la cible", a-t-il ajouté.

Un autre témoin de 19 ans, qui n'a pas voulu décliner son nom, a dit avoir vu un "van blanc avec trois hommes à bord".

La police a coupé la circulation autour des lieux et dressé un cordon de sécurité.

Cet événement a lieu dans un climat d'extrême fébrilité, alors que le Royaume-Uni a été frappé par trois attentats en trois mois, dont deux impliquant des véhicules ayant fauché des piétons.


https://www.afp.com/fr/infos/335/un-vehicule-fauche-des-pietons-devant-une-mosquee-londres-des-blesses



http://www.20minutes.fr/monde/2089303-20170619-direct-londres-vehicule-fauche-pietons-faisant-plusieurs-blesses



http://www.lci.fr/international/en-direct-attaque-londres-une-camionnette-fauche-des-passants-mosquee-blesses-finsbury-park-2055902.html
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Londres: une voiture-bélier fait un mort et dix blessés près d'une mosquée, des associations dénoncent un "acte islamophobe"

Message  Alain Vasseur le Lun 19 Juin 2017 - 17:10

19/06/2017 à 11h16 Mis à jour le 19/06/2017 à 12h59

Un homme a foncé sur la foule, devant une mosquée de Londres, ce lundi peu après minuit. Au moins une personne est morte et dix autres blessées. D'après un témoin interrogé par la BBC, l'assaillant aurait hurlé "Tous les musulmans! Je veux tuer tous les musulmans!". La police londonienne a indiqué traiter l'affaire comme une attaque terroriste. 

La capitale du Royaume-Uni de nouveau frappée par une attaque "potentiellement terroriste". Reprenant le modus operandi des deux précédents attentats à Londres, un homme de 48 ans à bord d'une camionnette a foncé dans la foule des fidèles qui sortent d'une prière nocturne du ramadan, près de la mosquée de Finsbury Park, dans le nord-est de Londres.

"Il a foncé sur les gens. Il en a traîné quelques-uns sur plusieurs mètres", a raconté à un témoin de l'attaque. Un homme qui a fait un malaise avant l'attaque est mort. Désormais, la police doit déterminer si ce décès est lié à l'attaque ou non. Dix personnes ont aussi été blessées par la camionnette.


"L'un d'entre eux était sous la camionnette et les gens se sont rassemblés pour soulever le véhicule afin de sortir l'homme qui était en-dessous", continue un témoin. 


La police anti-terroriste saisie

Pour l'heure, aucune piste ne semble écartée. Même si si l'hypothèse d'un nouvel attentat semble privilégiée. La police anti-terroriste a été saisie de l'enquête. 


"Quel que soit le motif - et nous restons ouverts à toutes les possibilités -, nous traitons cette attaque comme une attaque terroriste", ajoute un responsable de l'anti-terrorisme Neil Basu. Lors d'un point presse aux côtés du maire de Londres Sadiq Khan, ce lundi après-midi, la police londonienne a également traiter l'affaire "comme une attaque terroriste". 



De son côté, la Première ministre Theresa May, parle d'une "potentielle attaque terroriste". Elle a convoqué une réunion d'urgence dans la matinée. A la sortie, la première ministre a souligné sa volonté de combattre le terrorisme "quel que soit le responsable".
 

Le conducteur maîtrisé par les passants

Le conducteur de la camionnette, âgé de 48 ans, a été maîtrisé par les passants avant d'être arrêté par la police. Ce sont les imams présents qui ont empêché l'homme de fuir, puis l'ont protégé de la foule pour permettre son arrestation, rapportent plusieurs témoins sur place cités par la BBC.


"Le conducteur de la camionnette, un homme de 48 ans, a été trouvé immobilisé par la population sur place et a ensuite été arrêté par la police", d'après une source de l'AFP. "Il a été conduit à l'hôpital par précaution" où il subira une évaluation psychologique.



D'après un témoin interrogé par la BBC, l'assaillant aurait hurlé "Tous les musulmans! Je veux tuer tous les musulmans!" Un autre témoin a raconté à Press Association que le suspect avait tenté de fuir. 

"[Les victimes] étaient pour la plupart jeunes. Ils sont dans un sale état, a-t-il ajouté. J'ai essayé d'arrêter [le suspect], certaines personnes le frappaient, mais j'ai dit de l'arrêter et de le garder jusqu'à ce que la police soit arrivée. Il essayait de s'enfuir mais les gens l'ont dominé. Il se battait pour fuir." 

A l'arrivée de la police, quand l'homme monte dans le fourgon, plusieurs témoins racontent l'avoir vu sourire. Le responsable de l'attaque a fait "des signes de victoire dans le fourgon de police, il était très content", raconte un témoin à l'AFP.


Toutes les victimes sont musulmanes

Plusieurs organisations musulmanes ont dénoncé un acte "islamophobe" qui visait "intentionnellement" les fidèles. Le maire de Londres, Sadiq Khan, musulman lui-même, a dénoncé cette "attaque terroriste horrible" qui a visé "délibérément d'innocents Londoniens dont beaucoup qui finissaient de prier en ce mois saint de ramadan".

En pleine période de ramadan, les musulmans pratiquants se rendent à la mosquée après l'Iftar, la rupture du jeûne à la tombée de la nuit. Une prière a lieu aux alentours de minuit. C'est ce moment-là qu'a choisi cet homme pour foncer sur les fidèles qui sortaient de la mosquée. 

"Toutes les victimes faisaient partie de la communauté musulmane", a indiqué un responsable de l'anti-terrorisme, Neil Basu. L'association musulmane de défense des droits de l'Homme, Cage a elle dénoncé "la hausse rampante de l'islamophobie", tout en appelant "au calme".
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum