La Réunion - Saint-Denis - Il tente de fuir les gendarmes en se cachant sous le lit de son voisin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Réunion - Saint-Denis - Il tente de fuir les gendarmes en se cachant sous le lit de son voisin.

Message  Alain Vasseur le Mer 21 Juin 2017 - 15:45

21.06.2017.

C'est une interpellation rocambolesque qui a été menée ce mercredi 21 juin 2017 par les gendarmes à Saint-Denis. Trois jours après le refus d'obtempérer à un contrôle d'alcoolémie d'un certain Jean P., les forces de l'ordre ont arrêté l'individu, déjà recherché pour notification d'un extrait de jugement consécutif à des faits de recel. Pour échapper aux forces de l'ordre, l'homme n'a pas hésité à escalader les balcons de son immeuble et à se cacher sous le lit d'un voisin.

Il s'agissait au départ d'un simple contrôle d'alcoolémie mené ce samedi 17 juin : au Bernica, à Saint-Paul, Jean P. refuse d'obtempérer aux invectives des gendarmes. Ces derniers font alors usage d'un "Stop stick", dispositif destiné à crever les pneus du véhicules en vue de stopper le fuyard. Malgré le plat des deux roues côté conducteur, le véhicule parvient à prendre la fuite. Au cours des recherches aussitôt entreprises, les militaires constatent que la voiture a percuté un mur d'habitation à quelques centaines de mètres du contrôle. Les riverains parviennent à relever l'immatriculation complète de la SEAT impliquée. Le véhicule parvient à continuer son périple et à échapper aux recherches nocturnes.

Le lundi suivant, les gendarmes effectuent le rapprochement entre ces faits et un courrier anonyme. Ce dernier dénonce des faits de vols et harcèlement commis par ce même Jean P. Cette missive permet aux enquêteurs de remonter jusqu'à son adresse actuelle, à Saint-Denis.Les investigations permettent également d'établir que l'individu est connu des forces de l'ordre. Les gendarmes de l'EDSR sollicitent alors le concours de leurs camarades de l'Antenne GIGN locale pour procéder à son interpellation.

Ils fracturent la porte de son domicile à 6 heures ce matin. "L'intéressé parvient dans un premier temps à s’esquiver par sa terrasse au 3ème étage, escalade plusieurs balcons contigus et disparaît dans l'obscurité" indique la gendarmerie dans un communiqué. Aussitôt, l'immeuble est bouclé et toute issue fermée. Les militaires frappent aux portes des voisins. Jean P. est découvert quelques dizaines de minutes plus tard, caché sous un lit inoccupé, dans un appartement du troisième étage de l'immeuble, après s'y être "introduit par la porte-fenêtre entre-ouverte à l'insu de la famille occupant le logement".

L'intéressé devra répondre des faits de refus d'obtempérer et de défaut d'assurance devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis, le 12 décembre prochain. En attendant, il dormira ce soir à Domenjod, où il vient d'être incarcéré en vertu du jugement pour lequel il était recherché, à savoir 18 mois de prison ferme consécutifs à des faits de recel de vol remontant à 2013.


http://www.ipreunion.com/faits-divers/reportage/2017/06/21/deja-recherche-l-homme-n-a-pas-hesite-a-escalader-son-immeuble-saint-denis-il-fuit-les-gendarmes-en-se-cachant-sous-le-lit-de-son-voisin,64207.html
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum