Essonne - Les policiers caillassés à Courcouronnes après l'ouverture d'une bouche d'incendie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Essonne - Les policiers caillassés à Courcouronnes après l'ouverture d'une bouche d'incendie.

Message  Alain Vasseur le Jeu 22 Juin 2017 - 4:23

21 juin 2017, 23h04 | MAJ : 22 juin 2017, 0h41


Un groupe d'individus armés de plusieurs dizaines de morceaux de macadam et de bouteilles en verre ont pris pour cible les policiers venus protéger les équipes chargées de refermer une bouche d'incendie. 


La chaussée inondée n'était qu'un prétexte pour tendre un guet-apens aux policiers et le «street-pooling» a vite tourné à la bataille rangée. Ce mercredi soir, vers 20 heures, à Courcouronnes, juste devant l'ancien hôpital, une borne à incendie a été ouverte. Accompagnés des services techniques de la ville, seuls habilités à fermer cette bouche avec la Compagnie des eaux, les forces de l'ordre ont cherché à sécuriser la rue, le temps de l'intervention.
 




 
Mais rapidement, un groupe d'individus armés de plusieurs dizaines de morceaux de macadam et de bouteilles en verre ont pris pour cible les fonctionnaires. Un caillassage en règle qui a obligé les agents à battre en retraite, le temps d'appeler les renforts. La route a été bloquée à la circulation pendant l'affrontement. Deux personnes ont été interpellées. Sous les yeux d'autres jeunes de la cité qui effectuaient des roues arrières, torse nu sur leur scooter.
 
A 21 heures, la route était impraticable à cause des projectiles qui jonchaient le sol bien davantage qu'à cause de l'eau. «Cela prouve que l'ouverture des bornes à incendie ce n'est pas un acte anodin, c'est le début des incivilités et cela entraîne de véritables dérapages», dénonce le syndicat de police Alliance. A Massy plusieurs autres rues ont été inondées aujourd'hui encore. Mais sans heurt au moment de refermer les bornes.  

 



 
  leparisien.fr


http://www.leparisien.fr/courcouronnes-91080/essonne-les-policiers-caillasses-a-courcouronnes-apres-l-ouverture-d-une-bouche-d-incendie-21-06-2017-7076052.php



Sur le même sujet


> Seine-et-Marne : trois jeunes de Torcy convoqués au tribunal pour avoir ouvert une bouche à incendie


> Geysers sauvages en Seine-Saint-Denis : six maires en colère en appellent à l’Etat

avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Essonne - coup de chaud entre jeunes et forces de l’ordre, un policier blessé.

Message  Alain Vasseur le Ven 23 Juin 2017 - 3:31

22 juin 2017, 23h38




 
Courcouronnes, mercredi soir. De premières échauffourées entre jeunes et policiers avaient éclaté mercredi soir.
LP/F.L.

Des échauffourées ont éclaté ce jeudi soir dans le quartier du Canal à Courcouronnes et aux Pyramides à Evry (Essonne). Un agent a été roué de coups.

Encore une bouche incendie ouverte et une intervention des policiers qui se termine en altercation. Il était aux alentours de 18h20, ce jeudi soir, quand des agents du commissariat d’Evry (Essonne) sont appelés suite une énième dégradation commise sur un de ces points d’eaux très précieux pour les pompiers. Ils se rendent place des Copains-d’abord, dans le quartier du Canal à Courcouronnes.

Quand les fonctionnaires sortent de leur voiture, ils sont pris à partie par une dizaine de jeunes qui ont dissimulé leurs visages sous des tee-shirts. L’un des policiers est roué de coups. Son gilet pare-balles le protège un peu mais il est conduit par ses collègues à l’hôpital où il subissait encore des examens médicaux en ce début de nuit.
«Nous essayons de faire un travail de maintien de l’ordre mais le danger est permanent, commente un représentant du syndicat de police Alliance. Que faut-il encore pour obtenir les renforts pourtant promis après l’agression au cocktail Molotov de Viry-Châtillon ?»

 

«Des affrontements malheureusement classiques»

 
Un peu plus tard, vers 20h40, la brigade anticriminalité passe à nouveau place des Copains-d’abord. Ils sont repérés et attaqués. Les émeutiers lancent des bouteilles, des pierres et tirent avec des mortiers d’artifice sur la patrouille. Bilan matériel : de nombreux impacts sur la carrosserie de la voiture. Vers 21 heures, c’est dans le quartier des Pyramides que les esprits s’échauffent. Les policiers municipaux sont ciblés par des jets de pierres et de pavés.

«Il y a eu des affrontements malheureusement classiques entre une quinzaine d’individus sur la passerelle passant au-dessus du boulevard Europe, relate Francis Chouat, maire (PS) d’Evry. La police municipale est intervenue pour répondre aux provocations et le calme a été rétabli.»


  leparisien.fr

http://www.leparisien.fr/essonne-91/evry-courcouronnes-coup-de-chaud-entre-jeunes-et-forces-de-l-ordre-un-policier-blesse-22-06-2017-7079325.php
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum