Béziers - 34 - Ivre, il recule pour écraser des gendarmes.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Béziers - 34 - Ivre, il recule pour écraser des gendarmes.....

Message  Alain Vasseur le Lun 26 Juin 2017 - 14:34

Par  Jean-Marc Aubert  - 26/06/2017 à 10 h 07 min



Un automobiliste qui était fortement alcoolisé a tenté d’écraser volontairement des gendarmes de la compagnie de Béziers qui avaient installé un contrôle d’alcoolémie, sur une route située à la périphérie de la sous-préfecture de l’Hérault, en limite de la zone police-gendarmerie, dans la nuit de samedi à dimanche.

Une voiture qui s’est présenté à vive allure sur le barrage a continué son chemin. Après ce refus d’obtempérer, les gendarmes ont engagé une course-poursuite pour intercepter le chauffard, qui a pu être rejoint quelques minutes plus tard.

Près de 2 grammes


Alors qu’il avait immobilisé son véhicule pour faire mine de se rendre et alors que des militaires de la gendarmerie descendus de leur véhicule d’intervention s’apprêtaient à l’interpeller, il a subitement reculé dans leur direction pour les renverser volontairement.

Il a de nouveau quitté les lieux, avant d’être intercepté. Au moment de son placement en garde à vue, il avait environ 2 grammes d’alcool par litre de sang. Il a été placé en cellule de dégrisement, avant de pouvoir être entendu que dimanche soir. Il sera déféré ce lundi après-midi au parquet de Béziers.


http://e-metropolitain.fr/2017/06/26/beziers-ivre-il-recule-pour-ecraser-des-gendarmes/
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Béziers - Il tente d'échapper par tous les moyens aux gendarmes, 4 ans de prison.

Message  Alain Vasseur le Lun 26 Juin 2017 - 23:10

Les faits se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche sur la route de Bédarieux. Le mis en cause a été interpellé non loin de la zone de Mercorent.



Un automobiliste, fortement alcoolisé, a tenté, dans la nuit de samedi à dimanche, de se soustraire à un contrôle de gendarmerie, installé sur la route de Bédarieux, à la sortie de Béziers. Pour se dégager il n'a pas hésité à foncer sur les gendarmes qui ont été contraints de faire usage de leurs armes. Le mis en cause, bien connu des services de la justice, a été condamné ce lundi en fin de journée par le tribunal de Béziers, à quatre ans de prison. Il a été placé sous mandat de dépôt à l'issue de l'audience.

Cinq balles tirées



Durant la nuit de samedi à dimanche, les militaires des brigades de Valras, Capestang, Murviel, Cazouls et d'autres unités de la compagnie ainsi que les gendarmes du Psig ont mis en place un contrôle routier route de Bédarieux. Arrive alors un automobiliste qui va ralentir, s'arrêter, puis foncer sur les représentants des forces de l'ordre. Les militaires ont le temps de s'écarter et poursuivent le chauffard. L'un d'eux a été touché et renversé.


L'automobiliste est rattrapé et bloqué par deux véhicules. Il fonce dans un premier pour se dégager. Trois gendarmes doivent se mettre en protection pour éviter de se faire rouler dessus. Puis le chauffard fonce vers le trottoir pour se dégager. Les militaires font alors usage de leurs armes et tirent à cinq reprises dans les roues du fuyard en touchant les roues avant.


Il perd le contrôle de sa voiture



Un peu plus loin, l'automobiliste perd le contrôle de sa voiture et tape dans un talus. Il descend de son véhicule et prend la fuite à pied. Il sera rattrapé par les militaires qui vont faire usage de leur tazer. Il va s'écrouler au sol et sera menotté. Le dépistage de son alcoolémie s'avère positif. Il roulait en effet avec un taux d'imprégnation de 2g.

Durant cette opération un gendarme a été légèrement blessé au bras en se faisant bousculer par le véhicule du forcené. Ce lundi après-midi, la vice-procureur de Béziers, Elsa Teurnier, a requis trois ans de prison dont un avec sursis contre le prévenu qui comparaissait devant la justice dans le cadre d'une comparution immédiate. Le tribunal est allé plus loin que les réquisitions du parquet. le chauffard a été condamné à quatre ans de prison et écroué.


http://www.midilibre.fr/2017/06/26/beziers-quatre-ans-de-prison-pour-avoir-fonce-sur-les-gendarmes,1528398.php
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum