En Grande-Bretagne, le directeur général de Barclays, Jes Staley, a fait l’objet d’une enquête pour avoir tenté de lever l’anonymat d’un lanceur d’alerte au sein du groupe. Qu’en serait-il en France  ?