"Plusieurs milliers d'euros en jeu tous les jours"