Paris-Clermont - Le train ne s'est pas arrêté en gare de Nevers parce que le conducteur avait bu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paris-Clermont - Le train ne s'est pas arrêté en gare de Nevers parce que le conducteur avait bu.

Message  Alain Vasseur le Jeu 29 Juin 2017 - 17:54

Par Emmanuel Moreau, France Bleu Berry, France Bleu Pays d'Auvergne et France BleuJeudi 29 juin 2017 à 16:40

Le train 5971 Paris-Clermont ne s'est pas arrêté à Nevers ce mercredi comme c'était prévu mais dans la gare suivante, celle de Saincaize. En cause, le conducteur du train qui a oublié de marquer l'arrêt, il s'avère qu'il était fortement alcoolisé.

Ce mercredi, les voyageurs de l'Intercités Paris-Clermont 5971 en ont été quitte pour un bon retard, rien de vraiment surprenant sur cette ligne où la situaiton est fréquente. Ils avaient quitté la gare de Bercy à 16 heures et après un peu plus de deux heures de voyage, ils ont finalement été débarqués en gare de Saincaize, une dizaine de kilomètres au sud de Nevers.

En cause le conducteur du train qui a oublié de marquer l'arrêt dans la préfecture de la Nièvre. La procédure de sécurité impose de stopper le train dans ce cas là. Les voyageurs qui n'avaient pas pu descendre à Nevers ont pris un train qui retournait vers leur destination et les voyageurs pour Moulins, Vichy, Riom et Clermont, ils ont été transbordés dans le Paris-Clermont suivant.

Le conducteur du train était fortement acloolisé


Mais à la SNCF, on ne grille pas un arrêt impunément et le conducteur du train a dû s'expliquer et la raison de cet oubli semble claire ; selon La Montagne, le contrôle d'alcoolémie a révélé qu'il avait 3,34 grammes d'alcool dans le sang. Ce ci même alors que les cheminots doivent respecter une tolérance zéro.

Il a donc été placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie la plus proche, celle de Saint-Pierre Le Moûtier. Il est entendu depuis ce jeudi matin et pourrait être poursuivi pour mise en danger de la vie d'autrui,même si de nombreuses procédures de sécurité existent et auraient pu arrêter le train automatiquement.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/le-conducteur-de-train-avait-plus-de-3-grammes-d-alcool-dans-le-sang-1498745319


http://www.lamontagne.fr/nevers/faits-divers/2017/06/29/arret-manque-a-nevers-le-cheminot-conduisait-son-train-avec-3-34-g-d-alcool_12465571.html
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Le conducteur du train qui ne s'est pas s'arrêté avait bu des bières et plusieurs litres de rosé.

Message  Alain Vasseur le Ven 30 Juin 2017 - 23:03

Par Charlotte Jousserand, France Bleu Pays d'Auvergne et France BleuVendredi 30 juin 2017 à 12:28

Le conducteur du train qui a oublié de s'arrêter à Nevers sur la ligne Paris/Clermont-Ferrand a reconnu en garde à vue avoir bu de l'alcool avant et pendant son service. Il n'a pas arrêté le train, mercredi soir, en gare de Nevers, dans la Nièvre.


Un conducteur ivre aux manettes d'un train, c'est arrivé ce mercredi soir sur la ligne Paris/Clermont-Ferrand. Les passagers pour Nevers n'ont pas pu descendre car le train ne s'est pas arrêté dans la gare de la Préfecture de la Nièvre. Selon le procureur du tribunal de grande instance de Nevers, "le train a franchit la gare de Nevers à une vitesse de 110 km/ heure".

Le conducteur du train arrête l'Intercité finalement en gare de Saincaize, quelques kilomètres plus loin. Sur place, un cadre de la SNCF constate que le conducteur est ivre. Après le test d'alcoolémie, son taux d'alcool est évalué à 3,34g par litre de sang. A l'intérieur de sa cabine, on retrouve un cubi de vin rosé de trois litres entamé.


Convoqué devant le tribunal le 30 août prochain



Le conducteur du train est placé en garde à vue. Il reconnaît avoir conduit sous l'emprise de l'alcool et avoir mis en danger la vie d'autrui. Il raconte aux enquêteurs qu'il a bu plusieurs bières chez lui, en région parisienne avant de prendre son service et qu'il a continué à boire, en conduisant.

L'homme est convoqué au tribunal le 30 août prochain. D'ici là, il est placé sous contrôle judiciaire avec notamment interdiction de conduire tous véhicules.


https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/le-conducteur-du-train-qui-ne-s-est-pas-arrete-avait-bu-des-bieres-et-plusieurs-litres-de-rose-1498818509
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum