Le policier angoumoisin a saisi la justice administrative. Les faits datent de 2009.