Corse - L’arrêté «anti-burkini» validé par la cour administrative d’appel de Marseille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Corse - L’arrêté «anti-burkini» validé par la cour administrative d’appel de Marseille.

Message  Alain Vasseur le Lun 3 Juil 2017 - 16:19

La cour administrative d’appel de Marseille a confirmé l’arrêt «anti-burkini» de la commune de Sisco…

Publié le 03/07/17 à 13h08 — Mis à jour le 03/07/17 à 13h25

La cour administrative d’appel de Marseille confirme la décision du tribunal administratif de Bastia dans l’affaire dite du burkini qui opposait la commune de Sisco ( Corse) à la Ligue des droits de l’homme.


L’association contestait un arrêté du maire du 16 août 2016 qui interdisait sur les plages de la commune, jusqu’au 30 septembre 2016, le port de tenues vestimentaires manifestant de manière ostentatoire une appartenance religieuse.


Décision adaptée selon la justice



Dans son arrêt du 3 juillet 2017, la cour a estimé que la décision du maire était adaptée aux risques avérés de troubles à l’ordre public. Une violente altercation était survenue quelques jours plus tôt entre plusieurs familles d’origine maghrébine, dont les femmes portaient une burka ou hijab, et des habitants de la commune. Une centaine de CRS et de gendarmes avaient dû s’interposer, cinq personnes avaient été hospitalisées et trois véhicules incendiés.


http://www.20minutes.fr/marseille/2098147-20170703-corse-arrete-anti-burkini-valide-cour-administrative-appel-marseille
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Corse. Sisco ne reconduit pas son arrêté anti-burkini.

Message  Alain Vasseur le Ven 7 Juil 2017 - 2:45

Modifié le 06/07/2017 à 22:02 | Publié le 06/07/2017 à 22:01


L’arrêté « anti-burkini » adopté le 16 août 2016 à Sisco (Haute-Corse), quelques jours après une violente altercation sur une plage de cette localité du Cap Corse, ne sera pas reconduit.


« Le conseil municipal a décidé à l’unanimité jeudi soir de ne pas reconduire l’arrêté dans un esprit d’apaisement et de « réconciliation ». Mais nous avons décidé de rester vigilants et réactifs. Nous avons peur d’une provocation, quelle qu’elle soit, les réactions seraient vives », a déclaré le maire de Sisco, Ange-Pierre Vivoni.


« Nous avons préparé un arrêté, s’il se passe quelque chose il sera pris immédiatement, je n’aurai qu’à le signer sans avoir besoin de réunir le conseil municipal.
 
Nous ne voulons pas revivre ce qui s’est passé l’été dernier », a ajouté M. Vivoni……


Cliquez ici pour lire la suite


http://www.ouest-france.fr/corse/haute-corse/corse-sisco-ne-reconduit-pas-son-arrete-anti-burkini-5117234
avatar
Alain Vasseur

Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum