Plus pure et moins chère, la consommation de MDMA explose en France. Elle s’incruste aux soirées, grâce à un marketing qui lisse son image. A tel point que beaucoup ne la considèrent même plus comme une drogue.